Quelques macrophotographies de circuits intégrés pour le plaisir des yeux

Transistophilie ?

Image d'entête

par skywodd | | Licence (voir pied de page)

Catégories : Dossiers | Mots clefs : Photographie Macro Die


Dans cet article, je vous invite à poser votre cerveau un instant et à admirer quelques macrophotographies de circuits intégrés vintage. En bonus, je vous présente rapidement le setup ayant servi à la réalisation de ces photographies.

Sommaire

Bonjour à toutes et à tous !

Il y a fort longtemps, j'avais publié sur mon compte Twitter une série de photographies de circuits intégrés que j'avais réalisée avec mon objectif macro fraichement sortie de son emballage.

En fouillant mes cartes SD à la recherche d'une illustration pour un autre article, je suis retombé sur ces photographies et j'ai réalisé que je ne les avez jamais publié sur le site. Je vous propose donc les découvrir, ou de les redécouvrir ;)

N.B. Si quelqu'un reconnait le circuit inconnu de la dernière image, qu'il s'exprime en commentaires ;)

Les photos

Photographie du die d'un CI Intel D8748

Intel D8748

Photographie du die d'un CI Motorola MCM2708L

Motorola MCM2708L

Photographie du die d'un CI ST ET2716Q

ST ET2716Q

Photographie du die d'un CI TI 27C64-2JL

TI 27C64-2JL

Photographie du die d'un CI TI 2516JL-35

TI 2516JL-35

Photographie du die d'un CI TI 2764-25JL

TI 2764-25JL

Photographie du die d'un CI AMD 27C512

AMD 27C512

Photographie du die d'un CI inconnu

Référence inconnue

Bonus : Le setup photo

Photographie du setup photo du TamiaLab

Le setup photo du TamiaLab

Pour faire les photographies ci-dessus, j'ai utilisé un appareil photo hybride Lumix G7 avec un objectif macro H-HS030 (f=30mm, F2.8). Le focus, l'exposition et l'obturation ont été réglés manuellement pour chaque photographie.

J'ai un retour vidéo sur un écran d'ordinateur que j'utilise pour éviter au maximum le flou, ainsi qu'un déclencheur à distance pour ne pas faire bouger l'appareil lors de la prise de la photo.

L'éclairage est réalisé au moyen de deux lampes rondes. L'homogène de l'éclairage est obtenu au moyen d'une softbox et d'un réflecteur en nylon blanc.

Un retouchage + recadrage est obligatoire pour corriger la déformation optique induite par la fenêtre en plastique transparent des circuits intégrés photographiés. J'utilise le logiciel Gimp pour cela, à défaut d'avoir une licence Adobe Creative …

Le setup est très rudimentaire, mais le résultat est assez propre, surtout pour un objectif macro "low cost" très modeste. Le dernier circuit en photographie n'avait plus de fenêtre, ce qui explique la (bien) meilleure résolution de l'image. Je n'ai pas eu besoin de faire de retouche sur cette photo.

PS N'ayant pas le matériel nécessaire pour faire du décapage de circuits intégrés à l'acide, je suis obligé de me contenter d'un processus non destructif ;)

Conclusion

Les meilleures choses ont une fin et cet article est désormais terminé.

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le commenter sur le forum, à le partager sur les réseaux sociaux et à soutenir le site si cela vous fait plaisir.