Foire aux questions

Pourquoi cette FAQ ?

Parce que répéter la même chose continuellement devient vite fatigant pour tout le monde à la longue. L'idée est simple : à chaque fois qu'une question en lien direct avec le site est posée, la question et sa réponse sont ajoutées dans cette FAQ.

N.B. À chaque fois que quelqu'un pose une question dont la réponse se trouve déjà dans cette FAQ, un mignon petit chaton meurt quelque part sur terre. C'est un fait scientifique avéré. Prenez donc le temps de lire cette FAQ avant d'envoyer un email à l'administrateur du site. Merci.

PS Non. L'histoire des chatons n'est pas vraie. C'est une blague de mauvais goût visant à éviter à l'administrateur du site de recevoir continuellement les mêmes questions par email.

Questions diverses

Rien de plus simple, il suffit de vous rendre sur la page dédiée : Nous contacter.

C'est très gentil de votre part et nous vous en remercions, cependant, nous n'acceptons pas le guest blogging (aka "articles invités"), pas pour le moment en tout cas.

Le site Carnet du Maker est un site mi-communautaire, mi-professionnel. Ce n'est pas un site de presse, mais ce n'est pas non plus un simple blog personnel. C'est quelque chose entre les deux. Pour faire simple, c'est compliqué.

Gérer les droits d'auteur des différents articles invités, la relecture avant publication, les diverses corrections pour que tous les articles soient uniformes, etc. Tout cela demande beaucoup de temps, beaucoup trop de temps. Si vous souhaitez publier votre article/projet sans pour autant ouvrir un blog personnel (ce qui est parfaitement compréhensible), sachez que vous êtes le bienvenue sur le forum.

Pour les personnes souhaitant par la suite publier d'autres articles/projets, je ne pourrai que leur conseiller d'ouvrir un blog personnel (sur wordpress.com par exemple). Gérer un blog n'est pas de tout repos mais c'est une aventure fabuleuse.

Non ce n'est pas normal, mais même avec toute la bonne volonté du monde, il arrive parfois qu'un bug passe inaperçu lors des tests ou qu'un probléme matériel entraine le crash d'un serveur. Cela fait partie des joies de l'informatique.

Si un tel cas se produit, je vous conseille d'ouvrir un ticket sur le gestionnaire de bug ou de nous contacter directement en cas d'inacessibilité prolongée du site.

N.B. Pensez à surveiller les réseaux sociaux, en particulier Twitter, pour avoir des informations en temps réel en cas de probléme serveur ou de maintenance.

Question piége, la parole passe à l'administrateur du site.

La vérité, c'est que j'avais tout simplement sous estimé la charge de travail annexe, à côté du dévelopement du site.

Malheureusement non, l'atelier n'est pas ouvert au public, car bien trop dangereux pour quiconque oserait s'y aventurer.